Crosswind

pour alto et quatre saxophones
1997, Georges Aperghis

Création mondiale aux Wittener Tage für Neue Musik en 1998 par les mêmes interprètes,  dédicataires, commanditaires et initiateurs de la pièce.

Détourner les objets, les idées, les sons, constitue pour moi l’essentiel de nos désirs artistiques. Il s’agissait pour moi dans Crosswind de l’idée du territoire de chacun. On a l’impression d’écouter une meute face à une victime qui est manifestement l’alto. On ne sait pas exactement ce qui se passe à la fin, mais c’est sans doute une confrontation animale. (Georges Aperghis)

Concert SMC Lausanne: